We are international
Donate

NORTH HOLLYWOOD, Californie, et BRUXELLES, Belgique, 19 juin/PRNewswire/ --

- L'IMF demande une approbation rapide du remboursement à travers l'union européenne -

La Fondation internationale du myélome (International Myeloma Foundation – IMF) appuie la recherche et favorise l'éducation, la défense et le soutien des patients atteints du myélome ainsi que de leurs familles, des chercheurs et des médecins. Celle-ci a aujourd'hui applaudi la décision de l'EMEA de donner son autorisation de mise sur le marché de REVLIMID(R) (lenalidomide) destiné au traitement du myélome multiple. REVLIMID est le dernier ajout à un groupe de traitements appelés thérapies nouvelles qui changent la série de traitements pour le myélome. Grâce à cette mesure, REVLIMID est maintenant approuvé en Europe pour les patients atteints du myélome ayant déjà suivi au moins une thérapie.

En attendant le moment où nous disposerons d'un traitement du myélome multiple, nous avons besoin d'un arsenal imposant de médicaments que nous pouvons utiliser en combinaison et en séquence pour maintenir la rémission, et REVLIMID est un ajout significatif à cet arsenal », a affirmé Brian G.M. Durie, M.D., président et co-fondateur de l'IMF. « En fait, il est si puissant que nous envisageons maintenant adopter des options médicales pour les patients nouvellement diagnostiqués, plutôt que des greffes de moelle osseuse qui constituaient, jusqu'à ce jour, une norme en matière de soins.»

REVLIMID, médicament par voie orale de Celgene, est approuvé aux états-Unis depuis 2006 (avec un stéroïde) pour les patients atteints d'un myélome ayant déjà été traité, et depuis décembre 2005 pour certains patients souffrant de troubles malins du sang appelés syndromes myélodysplasiques.

«Nous avons constaté les bienfaits d'un arsenal élargi de médicaments aux états-Unis pendant plus d'un an, et nous prions les pays membres de l'UE d'inclure rapidement REVLIMID dans leurs formulaires locaux afin de permettre son remboursement », a déclaré Susie Novis présidente et co-fondatrice de l'IMF. « Les médecins en Europe nous disent qu'ils veulent le REVLIMID, et les patients nous disent qu'ils en ont besoin. Voici des exemples.»

  • «De nombreux patients aux options limitées attendent d'urgence une stratégie thérapeutique novatrice et efficace.» Dr Antonio Palumbo, Comité consultatif scientifique de l'IMF, et Université de Turin, en Italie.
  • «La possibilité d'utiliser REVLIMID nous donne de nouvelles perspectives pour traiter les patients.» Dr Felipe Prosper, Université de Navarra, Pamplona, Espagne.
  • «Ma mère a ressenti plusieurs effets secondaires néfastes de son traitement actuel. Nous attendons avec impatience l'arrivée de REVLIMID.» Emmanuelle Peckre, au nom de sa mère en France.
  • «Nous espérons que mon mari pourrait bénéficier de REVLIMID. Son docteur dit que ce médicament est moins toxique, mais il n'est pas encore disponible ici en Suède.» Tytti Kvam, Suède.

Afin de soutenir et d'encourager les patients atteints du myélome en Europe, l'IMF organisera des séminaires pour les patients et les familles en France et en Italie en septembre, en Espagne en octobre, ainsi qu'en Allemagne en novembre. L'IMF participe aussi à des congrès médicaux en Grèce et en Russie, et a pris part à la conférence de l'EHA tenue récemment en Autriche. L'IMF travaille en collaboration avec l'European Myeloma Platform (EMP), organisation de défense des patients en Europe, afin de garantir les approbations de remboursement locales.

«Nous investissons beaucoup d'efforts pour rendre REVLIMID disponible dès que possible en Europe puisque, comme je peux en témoigner personnellement, REVLIMID pourrait être la meilleure option qui reste pour de nombreux patients comme moi », a déclaré Rolf Pelzing, vice-président de l'EMP.

Le myélome, aussi appelé le myélome multiple, est un cancer des cellules dans la moelle osseuse qui affecte la production de globules rouges, de globules blancs et de cellules souches. Il touche quelque 750 000 personnes dans le monde, et, dans les pays industrialisés, le nombre de cas est de plus en plus important et les personnes diagnostiquées sont de plus en plus jeunes.

à PROPOS de la Fondation internationale du myélome

La Fondation internationale du myélome est l'organisation la plus ancienne et importante dédiée au myélome; elle compte d'ailleurs plus de 135 000 membres répartis dans 113 pays dans le monde. Organisation à but non lucratif 501 (C) 3 se consacrant à l'amélioration de la qualité de vie des patients atteints du myélome et de leurs familles, l'IMF se concentre sur quatre secteurs clés : recherche, éducation, soutien et défense. à ce jour, l'IMF a organisé plus de 100 séminaires éducatifs dans le monde, exploite une ligne d'assistance de renommée mondiale, et gère Bank on a Cure(R), une banque génétique unique destinée à faire progresser la recherche sur le myélome. On peut contacter l'IMF en composant le +1-818-487-7455. Le site Web mondial est le http://www.myeloma.org et le site Web espagnol est le http://www.myelomala.org.

Contacts :
IMF +1-818-487-7455
MÉDIAS : Stephen Gendel, BioCom Partners, +1-212-918-4650

Site Web : http://www.myeloma.org
http://www.myelomala.org

 

 

Source : La Fondation internationale sur le myélome

IMF, +1-818-487-7455; Stephen Gendel de BioCom Partners, +1-212-918-4650